ZEROTERISME

04 février 2020

BTLV et les 50 000 euros

Selon l'administrateur du forum ufologique "sérieux" dont j'ai déjà parlé dans ce blog, les sceptiques se réjouiraient de la disparition de BTLV (Le média n°1 sur le mystère et l'inexpliqué).

Cette affirmation est fallacieuse comme beaucoup de celles venant de ce forum.
En effet, si BTLV disparait, la plupart de sa communauté peut se rabattre sur Nurea TV ou chez Trotta voire chez Ufo conscience, c'est à dire tomber de charybde en scylla au niveau des hypothèses non réfutables et ce n'est pas réjouissant pour l'esprit critique.

Vous remarquerez que je ne cite pas ODH TV dont la promotion est actuellement réactivée dans le forum ufologique "sérieux". C'est tout simplement parce qu' ODH TV, qui est clairement du côté des hypothèses exotiques, n'a pas une audience très importante. Ce que j'affirme la est, pour moi, ce qui ressort des nombreuses productions d'ODH TV privilégiant les interviews de partisans des extraterrestres ou d'entités influençant la conscience humaine ou autres théories non réfutables. Les malhabiles dénégations des pro ODH TV sont en totale contradiction avec ces productions. Nier ce fait qui se voit comme l'absence de nez au mileu du visage d'un extraterrestre n'est pas fait pour me faire changer d'avis. Les faits sont têtus.

Puisque je suis lu et en passant, j'aurais justement une petite question à ceux qui prônent l'influence d'entités dans la conscience humaine, allant jusqu'à provoquer des visions d'ovnis pour certains et pas pour d'autres. Pourquoi ces entités ne profitent-elles pas de ce pouvoir pour influencer les grands de ce monde au niveau de l'écologie par exemple puisque ce que fait l'humain de la planète serait une raison de leurs ingérences ?

J'en reviens à BTLV. Tous ceux qui suivent l'ufologie depuis un moment ou qui ont eu la curiosité d'effectuer des recherches dans ce domaine, savent que ce n'est pas la première fois que le charismatique animateur fait appel aux dons et abonnements pour redresser les comptes de ses sociétés. Peu importe me direz-vous, les temps sont durs et ça ne date pas d'hier. Mais là encore, une question me taraude : Tous ces pseudo voyants qui sont des habitués des émissions de BTLV ne pouvaient ils pas prévenir que la situation financière de BTLV allait poser problème avant cette échéance cruciale donnée par BTLV ?
Comme le disait un internaute : L'ange gardien de l'animateur qui lui permet de trouver une place de parking quand il en a besoin, pourquoi n'est il pas intervenu pour lui obtenir une donation quelconque plutôt que de lui faire accepter l'argent de retraités, d'handicapés, de chômeurs, de rmistes, qui ont expliqué n'avoir que très peu de moyens ? Ces pauvres gens qui se sentaient coupables de ne donner que très peu par rapport à la somme réclamée et s'en excusaient !
Les cailloux qui apportent santé, bonheur, prospérité et éloignent le mauvais sont-ils désactivés ?
Les médiums fiers d'être chez BTLV, pourquoi n'ont ils pas demandé à leurs contacts où était planqué un magot quelconque pour sauver le média, et les numéros du loto ?  Liste non exhaustive.

Alors non, Monsieur l'administrateur du forum sérieux" ne dites pas que les sceptiques se réjouissent de la disparition de BTLV car il y a du pire dans le pire.

J'ai regardé hier soir le nouveau format de BTLV "libre antenne". C'était consternant.

 

 

Posté par Xilia à 07:39 - Commentaires [5] - Permalien [#]


19 janvier 2020

Responsabilité des ufologues

Un épisode de délire du à une psychose se traduit souvent par une perte de contact avec la réalité et peut être caractérisé par des idées irrationnelles voire des hallucinations.
Une marqueur d'un tel épisode se traduit, pour la personne concernée, par une incompréhension de ses émotions mais pas seulement. Elle n'a pas conscience de sa pathologie et est persuadée de la réalité de ses ressentis et de ce qu'elle croit avoir vu.

Les causes sont multiples et seule une prise en charge thérapeutique et psychologique permettra de soigner ce grave trouble.

Sauf que ... les ufologues, pas plus que moi d'ailleurs, ne sont formés à reconnaître certains prémices et symptômes. Plus grave, au nom de leur sacro sainte croisade contre les incroyants, ils risquent d'enfoncer plus encore une personnalité atteinte d'un épisode psychotique et surtout de retarder une prise en charge médicale et psychologique, en valorisant les éléments du délire.

Ainsi, un témoignage sera ufologisé par la présence de fer, d'une centrale nucléaire, d'un mare aux canards, d'un champ de choux ou de blé,  d'un magasin de vente d'appareils électroniques - que sais-je ? - et par d'autres cas, de vaguement à très vaguement similaires et on s'en fiche que ce ne soit pas dans le même espace temps n'est-ce pas ?

Si "l'observation" - comme ils disent - est due à un problème psy, la surenchère sera un facteur de retard de prise en charge.

Alors bien sur, j'en vois, (oui toi la !) bondir en me taxant de sceptique borné insultant les témoins !  

Et bien non ! J'ai bien plus de respect des témoins que toi qui les utilises à tes fins personnelles pour te conforter dans tes propres croyances en ignorant, je pense volontairement - c'est mon avis - un grave trouble tel que décrit ci-dessus.

Quand je lis que des blurfos peuvent être considérés comme une preuve de quelque chose d'extraordinaire, et que la compréhension de ces objets arrivera tardivement pour certains, je ne suis plus décontenancé, je suis juste encore à me demander comment ce genre d'ufologues qui n'apporte aucun élément à ce jugement négatif sur ceux qu'il appelle "certains" peut encore faire illusion.









 

Posté par Xilia à 18:31 - Commentaires [0] - Permalien [#]

29 décembre 2019

PARANORMAL : Mystérieuse série d'explosions de melons !

Il faut se souvenir de la mystérieuse "maladie" des pare-brises qui démarra en 1954, parfois qualifiée d'hystérie de masse au même titre que la panique d'invasion martienne en 1938.

Assiste-t-on à un phénomène semblable en ce mois de décembre 2019 ? La série d'explosions de melons qui vient de se produire est elle les prémices d'un tel phénomène ?

- Jacques Grimault sur Facebook :

"Je n'avais rien demandé du tout, sachant bien et étant en capacité de prouver factuellement qu'il n'y avait jamais eu de chambres à gaz ni dans ce lieu ni ailleurs dans quelque camp de concentration que ce soit... Pourquoi et comment ? Je me suis renseigné durant de nombreuses années, puis j'ai entrepris un simple calcul : combien de jours de guerre ? Combien de victimes ? Le résultat est tellement édifiant qu'il n'y a pas besoin d'autres démonstrations... Pour le reste, j'ai continué à me documenter durant 47 ans sue cette arnaque... Et là, ça fait mal !"

- Ma valeur sure en matière de grosse déconnade sur un forum "sérieux" :

"Ils (les enquêteurs dits sceptiques Cordier et Seray) font désormais partie du vieux monde, nous sommes passés à l'étape supérieure en terme de raisonnements et possibilités que nous offre ce monde insouponné que nous sommes à peine entrain de découvrir".

- Et Monsieur Melon lui-même, en mode "modestie" :




- Enfin un florilège maintenant : Enjoy !

https://www.youtube.com/watch?v=t2iH3ApQH-I&feature=youtu.be&fbclid=IwAR04GjFiPO5_H0-xkpeVFNXstbV2ak5nJZ3ikuMZ3weR09K2-69gObkAR18






Bon réveillon ! et à très bientôt !

Posté par Xilia à 21:26 - Commentaires [0] - Permalien [#]

10 décembre 2019

On m'demande ? (mise à jour le 15/12/2019)

Un administrateur de forum ufologique sérieux (oxymore) me citerait en termes peu aimables.

Cet ufologue d'après ce que j'ai pu lire de ses écrits (je n'accède pas à tout) est obnubilé par une sorte de croisade contre les sceptiques et contre le GEIPAN et son animosité à leur encontre est patente et sans ambiguité possible. On se souvient de sa risible pétition, avortée, pour faire fermer le service du CNES qui a pour mission l'étude des observations de PAN et l'information au public.

Un comique quoi ! Mais un comique avec un melon énorme, enfin c'est un ufologue après tout.

Pour bien comprendre, il faut savoir que cet ufologue semble s'être investi d'une mission, celle de soutenir l'ufologie privée qui est en piteux état et pour le forum qu'il administre de devenir l'incontournable référence de l'ufologie franco-française.

Et bien ça ne va pas aller en s'arrangeant avec ces pantalonades : (litote)

Des internautes m'ont signalé qu'il présentait sans aucun doute possible une terrible jalousie à l'égard de ceux qui se revendiquent du scepticisme auquel, apparemment il n'a rien compris tout en s'en revendiquant ! Allez comprendre !

Mode Humour on :

Apparemment il y aurait :

Le bon sceptique, alors lui il interroge un témoin, il est prudent, c'est un bon sceptique.

Le mauvais sceptique, alors lui il interroge un témoin et il trouve une explications prosaïque, c'est un mauvais sceptique.

Mode humour off.

Le scepticisme en ufologie a pris une place telle, sur le net, qu'il en conçoit un dépit même pas dissimulé lorsqu'il écrit ses messages dans son forum sérieux (oxymore bis) vis-à-vis des productions audio visuelles de sceptiques.

Il va jusqu'à cautionner des critiques positives sur une vidéo de Sylvano Trotta qui donne le patronyme d'un vidéaste voulant rester anonyme et connu pour la qualité de ses prestations ainsi que pour son humour. Mais voila, ce dernier a une démarche pragmatique quel que soit le sujet qu'il traite alors le tacler c'est bien et quand un de ses membres va plus loin que lui, il ressort de ses messages une jouissance non dissimulée.

(Je me gausse, certains membres du forum ufologique sérieux (oui vous savez) semble apprécier Sylvano Trotta ! C'est vraiment le must de l'ufologie sérieuse (encore !). 

Une ufo-sceptique informée de cela, s'est opposée au détestable procédé. Le lien de la vidéo de Sylvano Trotta a été enlevé mais des messages ont été postés avec des informations suffisamment explicites pour qu'elle soit vite trouvée par les lecteurs dudit forum. Vicieux.

Selon une des nombreuses bouffonneries ufologiques (pléonasme) qui m'a été donné l'occasion de lire, il y aurait un réseau d'ufologues qui travailleraient dans le plus grand secret et dans la sérénité, hors des forums et des pages facebook ufologiques, dans un réseau destiné à étudier les OVNI, et cela depuis longtemps ! Le réseau Daniel Robin ? Je me demande si c'est de ce réseau dont il serait question. Mais c'est secret alors je n'aurai peut-être pas la réponse de suite.

Bon, on est bien contents il y a un réseau secret d'ufologues qui "travaillent " ! Mais c'est tellement secret que rien n'en sort ! Pas une enquête qui nous apprenne quelque chose, rien, nada, que d'chi ! A quoi il sert le réseau secret ?

J'ignore si l'administrateur du forum ufologique sérieux (oxymore) en fait partie mais si oui, quelle crédibilité pour ce réseau ?

Pourquoi écris-je que l'ufologue sérieux a un melon énorme (pléonasme) ? Et bien, outre qu'il croyait que ses membres seraient des moutons et qu'ils abonderaient dans le sens de la pétition ci-dessus rappelée, il voudrait, si j'ai bien compris à la lecture des captures écran qui m'ont été adressées*, aiguillonner les sceptiques pour que ceux-ci aillent plus loin dans leur approche des observations d'OVNI. Il semblerait dire qu'ils devraient proposer des hypothèses exotiques pour les cas qu'ils n'expliquent pas de façon prosaïque. Un effet Pygmalion en quelque sorte (ou effet Rosenthal & Jacobson).

Il n'a toujours pas compris qu'inexpliqué ne voulait pas dire inexpliquable. Je vais faire ici un parallèle : Le crop circle de St Hyppolite, selon Monsieur Molinaro et ses suiveurs, était totalement mystérieux. Plus le temps passait et plus leur certitude grandissait jusqu'à ce qu'il soit proposé que l'agroglyphe représentait l'arrivée de la planète X dans notre système solaire. (hérésie astronomique mais bon). Or, l'auteur, bien humain du joli dessin, s'est fait connaître et une fois de plus les partisans des hypothèses exotiques se sont lamentablement écrasés dans les épris coudés, les mouches mortes et sont une fois de plus la risée de tous en montrant leurs incompétences si ce n'est autre chose de plus noir. Le nombre de bovis est redescendu en chute libre !

Imaginez que les sceptiques fassent de même pour les cas inexpliqués et qu'ensuite ces mêmes cas reçoivent une exégèse ordinaire ? C'est arrivé plus d'une fois que des cas "phares" de l'ufologie soient expliqués longtemps après. La revisite des cas D par le GEIPAN en est un exemple et c'est grâce à l'honnêteté et la qualité de son travail actuel n'en déplaise à ceux qui veulent échaffauder des hypothèses à partir de cas mouvants comme les sables.

Plus ennuyeux encore, l'administrateur du forum sérieux (ha, ha) dénigre tellement le GEIPAN que certains témoins, trop confiants au prétendu sérieux de ce forum risquent de ne pas se manifester auprès de cet organisme ou de tronquer leurs témoignages. C'est totalement contre productif pour l'ufologie mais tellement gratifiant pour le melon !

A ceux qui, comme un groupe moribond, soutiennent la démarche de l'ufologue en question, je tiens à préciser que non, je ne m'attaque pas à l'ufologie en général ni au leader du forum sérieux (si, si) je relève simplement des méthodes dégueulasses, des interprétations erronées (pour ne pas dire mensonges) de ce que pensent et font d'autres ufologues, des sceptiques etc.

Fin bref, ces méthodes sont tout ce qui contribue à maintenir l'image de l'ufologie à un misérable cloaque.

Un exemple encore ? Allez !

Cet administrateur s'est trouvé être le témoin d'un phénomène diurne étrange. Forcément, il avait une longueur d'avance dans la compétition qu'il a inventée avec d'autres ufologues sceptiques ou pas. Explosant de bonheur, il a produit ses recherches façon scoop et donné une explication des phénomèneq observés par lui-même et d'autres. Bravo. Sauf que ... il est loin d'avoir tout juste dans sa démonstration et il a dédaigné un cas résistant à son explication globale, renvoyant assez peu diplomatiquement le témoin vers un groupe local. La comparaison entre ce qu'il a produit et le travail fourni par un autre ufologue est grandement à l'avantage de ce dernier.

J'ai encore de la réserve mais pour autant je ne sais pas encore si je perdrai encore du temps avec ce genre de pitreries et surtout, je ne répondrai pas aux insultes, ni aux pseudo justifications qui vont probablement apparaître sur un forum ou un blog gérés par la même personne pas plus que les messages de ceux qui soutiennent ces acrobaties destinées à soutenir l'ufologie exoticienne utilisant des méthodes détestables.

-------------------------------------------

Il ne fallait pas réveiller le Zeroterisme qui dormait !
-----------------------------------

* Désactivation du copié-collé, certainement pour que les informations capitales sérieuses ne soient pas reprises ailleurs. ;)

* Réactivation du copié-collé depuis le présent billet  :)

* nouvelle désactivation du copié-collé le 15/12/2019  :)


L'administrateur du forum en question : le 09/12/2019
Oui, çà date, je me souviens l'avoir croisé. Au delà du langage "académique" qui est utilisé, je continue raisonnablement de penser que des types comme GFZ et EM font fausse route, il leur manque une case, je suis sérieux. Je le constate à mon petit niveau, mais ce n'est pas à moi de débattre avec ces "monstres". Il faut leur envoyer du lourd pour qu'ils ferment leurs clapets.

L'administrateur du forum en question le 12/12/2019 et sa justification ad hoc :
Cette politique de l'autruche réductrice me désole, il n'y a pas d'autres mots. Il leur manque l'étincelle... c'est cette "case" mal comprise qui sera encore, déformée, triturée, suite à mes propos sur GFZ et EM


L'administrateur du forum en question prend ses lecteurs pour des jambons ! Dire de deux personnes qu'il leur manque une case puis que ce sont des monstres et qu'il faut leur envoyer du lourd pour qu'ils ferment leur clapet est suffisamment clair !

05 novembre 2019

Ce qui devait arriver arriva ! (épisode 1)

REPASUFOPARIS
OVNI PARIS invite Patrick Drouot sur les thème :  "xfiles revisité" (sans s à revisité), "remote viewers et espions psy" !

On ne sait pas trop ce que ça a à voir avec l'ufologie mais ça doit être un truc grandiose puisque : "exceptionnellement il faudra réserver".

Bien, bien, mais qui donc est Monsieur Patrick Drouot se présentant comme physicien ?

Il ne faut pas aller chercher bien loin pour trouver que Patrick Drouot a de lui-même abandonné son métier pour se consacrer aux regressions hypnotiques et a créé l'institut de recherche physique et conscience. Ca pose son homme non ? Sauf que :

L'institut de recherche physique et conscience figure dans la liste des sectes du rapport parlementaire n°2468 de 1995.

Bravo les ufologues !


 

Posté par Xilia à 19:04 - Commentaires [3] - Permalien [#]


14 octobre 2019

Vous reprendrez bien une tournée de bad ufologie non ?

Bien, en préembule, je tiens à préciser que ce que j'écris dans mon blog ne concerne pas systématiquement le forum Mystères des Ovnis et encore moins son administrateur Polyèdre57.

Ce dernier a pris pour lui des remarques qui ne le concernaient pas mais comment s'en étonner ? Quand je m'adresse à lui ou à son forum, c'est précisé. Pour le rassurer (peut-être) je vais être clair : Je considère son forum comme indifférenciable des forums ufologiques prônant l'exotisme des ovnis, à l'exception près qu'il est en croisade quasi permanente contre le GEIPAN et contre la méthode sceptique ou plutôt contre des sceptiques puisqu'il n'a toujours pas compris, il me semble, la différence entre les deux.

Donc, pour moi forum en grande majorité inintéressant puisqu'il n'apporte strictement rien de falsifiable, sauf pour se marrer quelquefois. Malheureusement j'ai plus souvent à l'esprit ce qualificatif de "pitoyable" quand je le lis, si bien que je n'y vais plus guère, je crois avoir fait le tour de ce qu'il est possible d'y avoir dans ce forum en bad ufologie et apparemment, les pointures qui y étaient en un temps reculé n'y sont plus et ne sont pas revenus. Comme je les comprends ! Ils ont été remplacés par tous ceux qui trainent sur les forums ufologiques complotistes et ceux la sont bien plus nombreux ! Certes, il y a quelquefois une éclaircie dans le ciel du forum Mystères des Ovnis quand un internaute vient leur mettre le nez dans leur caca et les administrateurs ne savent pas comment s'en sortir au niveau arguments alors, très vite d'autres thèmes relèguent la discussion loin des nouveautés.
Bah, ces manip. sont tellement courantes chez les ufologues, tellement prévisibles que je n'en suis plus à m'en offusquer.

Aujourd'hui, je voudrais vous montrer à quel point la bad ufologie est loin d'être terminée !

Je viens de trouver mieux que les "ufo l'savoir" de Patrice Seray de sinistre mémoire d'exoticien, pour faire le show sur les travers de l'ufologie !

+ de 14 minutes d'une interview d'une gentille dame qui raconte que son activité ufologique du moment c'est un livre, qu'elle ne connait pas l'ufologie d'internet mais que c'est pas bien, et d'autres choses qui m'ont fait osciller entre "c'est un fake cette vidéo ?", "le réalisateur a fait ça pour le 1er avril et il s'est trompé dans la date de parution ?".

Ce n'est pas bien de se moquer et ma bienveillance légendaire me l'interdit c'est pourquoi je me demande ... : Si le réalisateur a vraiment fait cette vidéo avec sérieux, est-ce qu'il s'est rendu compte qu'il mettait deux personnes présentes dans la vidéo au ban des sarcasmes, brocards et autres railleries ?

Vous remarquerez sans doute, la modestie de la présentation de la dite vidéo :

"Le but premier d'Ovni dans l'histoire Tv est de sauvegarder les Mémoires de l'Ufologie Française par le biais de vidéos ou podcast pour que les générations à venir puissent connaître le travail des anciens, des pionniers de l'ufologie. En collaboration avec l'association SCEAU et bien d'autres, cette action qui a débuté en décembre 2011, consiste à interviewer l'ensemble de la communauté ufologique en France et dans les pays limitrophes."

Fake ? 1er Avril ? Oui ? Non ? A vous de voir !

https://www.youtube.com/watch?v=dN1_8y1zBmY&fbclid=IwAR11kx6pXYeT5AtBUMY8jyAFefw0ZDoyNL4gAxor2djvG2nxwGNgrGsYcJg

Posté par Xilia à 11:25 - Commentaires [1] - Permalien [#]

18 septembre 2019

Le "jus du cul de basse fosse ufologique" (Copyright Polyèdre57) Le GEIPAN, Thibaut Canuti, Jean-Claude Bourret et d' autres


Ce n'est pas d'avoir été taxé d'utiliser le "jus du cul de basse fosse ufologique" par le pseudo Polyèdre57 (qui est d'ailleurs l'un de mes pourvoyeurs préférés) que j'ai été aussi sage depuis quelques semaines.

Non, je trouvais l'actualité ufologique bien ordinaire, c'est à dire sans particularités puisque les forums, listes, pages, sites, sur le sujet ovni et paranormal continuaient à promouvoir l'extraordinaire mystère des ovnis et combattre, parfois avec des moyens bien peu reluisants, les incrédules s'opposant à leurs thèses non réfutables. Rien de neuf donc, puisque la vulgarité qui caractérisent leurs proses, leurs approximations, leurs copies de revues les moins crédibles possibles, la reprise de cas anciens, tels des Sisyphes remontant sans cesse le même rocher, se poursuivaient "normalement" pour ce monde pour le moins particulier.

J'étais donc tranquillou, sans penser ni à la pétition avortée, ni aux absurdités précédemment lues, à peine le bruit de mon drone m'a t'il fait penser un bref instant à un bouffon ... "buzzzzzzzzzzzzz"

Et voila que pendant ce repos salutaire, un autre que moi prend le relai ! Et quel relai !

Une démonstration magistrale de ce qu'est généralement le monde de l'ufologie, à partir d'affaires de drones (on y revient) ou plutôt de "drovnis" comme ils disent ! Le tout est décortiqué et sourcé à souhait ! N'ayant pas de superlatifs qui qualifieraient la qualité, la justesse, l'énormité du travail, je voulais juste dire à Monsieur Alessandri : Respect et merci !



http://perso.numericable.fr/r.alessandri/ufologie/drones.html?fbclid=IwAR2tgr9v5Vba0Zk-3gsFQITFHIEzsE9Fy05Mjh2gNDzXZD5_nWHwJf_T-4Q

 

 

 

Posté par Xilia à 19:04 - Commentaires [0] - Permalien [#]

27 juillet 2019

Un néologisme, des secrets dont on ne sait rien mais qui existent, des théories abracadabrantesques, un mielleux et des abeilles

Je l’avais dit : Attention au soleil, ça n’amène pas que du bon !               

Les épisodes caniculaires à répétition ont de graves conséquences sur les personnes fragiles, les cultures avec toutes les conséquences à court, voire à moyen terme, que cela engendre.


Heureusement, miroirs d’eau et ufologie apportent par moments un rafraichissement bienvenu et une détente.

Voilà donc qu’apparait un nouveau mot : l’aliénologie.     

          
L’aliénologie serait, si j’ai bien compris les propos de celui qui emploie ce mot, la science des connaissances et les études en matière d’extraterrestres.

Certes, je savais déjà que les ufologues théorisaient sur ce qu’ « ils » nous veulent, comment « ils s’y prennent », depuis quand « ils » sont la, mais le néologisme « aliénologie » se veut donner un aspect de scientificité à toutes ces élucubrations et la je dis « halte la ! ».


Nous sommes à un moment où, encore une fois en ufologie, la vigilance s’impose.

Pour commencer : L’utilisation du suffixe « logie » pour des hypothèses présentées avec le maximum d’éléments en leurs faveurs et en faisant fi de démonstrations falsifiables, de réelles études scientifiques, fait fonctionner en plein tout bullshitomètre en état de marche.

Mes constats et avis : Les échecs cuisants d’ufologues se voulant être les leaders ou modèles dans ce domaine ont servi d’expériences. Exit les crises d’énervement, injures et menaces sur internet.
Quelques uns continuent sur la lancée des reproches non constructifs et veulent pétitionner pour faire fermer le GEIPAN. Des bonimenteurs eux se positionnent en vue du remplacement de ce service unique au monde. Ce serait grave car le néo évhémérisme affiché clairement est la porte ouverte à des mouvements comme celui monté par Claude Vorihlon.   

Attirés par le goût sucré de discours flatteurs et lénifiants, les choses se gâtent souvent « en apparté » car la médisance sous couvert d'empathie y est le but principal. Des ufologues se sont déjà fait piéger et ont reconnu avoir été leurrés. D’autres ne sont pas tombés dans le piège et sont devenus des cibles.

Conclusion : Ne pas se lier d’amitié avec des ufologues manipulateurs et prendre du recul dans leurs propos surtout lorsqu’ils sont dits confidentiels. C’est une méthode fréquemment utilisée pour empêcher toute poursuite pour injures et calomnies.    

La canicule, ce fléau, continue, soyez vigilants, regardez de loin les ufologues qui renvoient de drôles d’images parfois, la tête est disproportionnée, préférez les miroirs d’eau c’est plus sain.  

Posté par Xilia à 10:20 - Commentaires [0] - Permalien [#]

09 juillet 2019

Une pétition contre le GEIPAN et tout buzz est bon à prendre : Sont-ce les effets de la canicule ?

Je viens d'apprendre qu'un des administrateurs du forum Les Mystères des Ovnis, propose la création d'une pétition en ligne pour exprimer que le GEIPAN ne leur donne pas entière satisfaction et qu'ils en sont mécontents. Il ajoute que "le moment est venu de participer au destin du GEIPAN". Ils en sont mécontents mais ils ne savent pas sur quels critères il faut attaquer, l'initiateur demande à ses membres de lui suggérer des raisons ! Non ! Vous ne rêvez pas !
L'un d'eux s'est déjà prononcé pour dire qu'il ne s'intéressait pas aux travaux du GEIPAN mais que le GEIPAN "cépabien" parce qu'il ne met pas en ligne de documents déclassifiés. Ca n'a jamais été dans les attributions du GEIPAN mais qu'importe, l'administrateur-initiateur de la proposition de pétition, trouve que c'est déjà quelque chose à reprocher au GEIPAN.
J'avais, comme d'autres, trouvé qu'il y avait eu un manque de tact, pour ne pas dire de politesse, de membres de ce forum, vis à vis de l'ancien directeur du GEIPAN qui était venu leur donner quelques précisions suite à certaines de leurs remarques le concernant et concernant le GEIPAN mais la, que dire ...
Ils justifient tout de même leurs reproches par un autre aspect, celui que le GEIPAN n'aurait pas une approche scientifique dans les sciences dures du phénomène OVNI et se contenterait des sciences dites molles : sociologie, psychologie etc.
Mais, eux-mêmes et leurs amis ufologues ont ils apporté au GEIPAN des éléments tangibles que les sciences dures pourraient exploiter ?
Pourquoi ne demandent ils pas, ces éminents membres de l'ufologie privée, produisant des études étayées, sourcées et abouties, des enquêtes idem, heu oups pardon je me suis trompé, un autodafé des livres sur des hypothèses non falsifiables en matière d'ovni pour équilibrer leurs requêtes ?
Les leaders de ce forum (exit hélas des participants comme Jean Curnonix par exemple) passent l'essentiel de leur temps à critiquer négativement le GEIPAN et les sceptiques, ignorants qu'ils sont ou faisant semblant de l'être, qu'il n'y a pas de sceptiques mais une démarche sceptique comme l'ont expliqué, dit et même rabâché, de nombreux partisans de la dite méthode.

Il m'apparait comme une constante dans le milieu de l'ufologie : l'égo démesuré !

Le besoin d'être sur le devant de la scène même s'il n'y a qu'une poignée de spectateurs parait bien impérieux à certains et ils semblent satisfaits de ce qu'ils pensent être leurs petits moments de gloire. Il ne faut pas ignorer ce mode de fonctionnement pour comprendre ce qui semble incompréhensible dans un premier temps à toute personne sensée.

Mais comme dit le Président d'une association ufologique branche française : "il n'y a pas de mauvais buzz, il n'y a que du buzz". Et bien buzzer Monsieur partisan du néo évhémérisme qui plus est, la réputation de l'ufologie privée n'est plus à faire et grâce à des gens comme vous elle poursuit sa way to completion. 

Bonnes vacances à toutes et tous, attention aux coups de chaleur ça ne donne pas que du bon !




 

Posté par Xilia à 19:08 - Commentaires [5] - Permalien [#]

18 mai 2019

Nelson Montfort, son ovni, ses connaissances en ufologie et trois petits points

Journaliste sportif, souvent brocardé pour sa logorrhée verbale franco-anglaise qui a été jusqu'à faire fuir un sportif de haut niveau en plein direct, Nelson Montfort a commis un ouvrage à propos d'une observation qu'il a faite d'un "ovni".

Il s'en souvient comme si c'était hier dit-il (https://rmc.bfmtv.com/mediaplayer/video/ovni-nelson-montfort-a-t-il-vu-un-vaisseau-extraterrestre-il-y-a-33-ans-1094201.html) mais semble n'avoir plus la certitude de la date exacte, pas même de l'année puisqu'il parle parfois de 1985 ou  de l'hiver 1983/1984 ou fin 1984.

Nelson Monfort SAIT ce qu'il a vu ! En fait non, il sait (selon lui) ce qu'il n'a pas vu ! Pas un avion, pas un hélicoptère ! Pas une comète etc. puisque tout ça n'a pas la même trajectoire (sic) affirme-t-il après s'être renseigné sur tout ça !

Il s'est renseigné "sur tout ça" et compare son observation de 15 à 20 secondes à la vision d'une trajectoire de comète ! Heureusement qu'il s'est renseigné dites donc ! Et je ne parle pas de sa comparaison avec les trajectoires d’avions, d’hélicoptères (qui n'ont pas LA même trajectoire !) Enfin bref, il rejette toute explication prosaïque même après avoir admis que son estimation de distance n'était qu'une estimation dans l'entretien dont vous avez le lien ci-dessus. En revanche, il ne semble pas avoir admis que l'œil humain n'est pas un système d'enregistrement infaillible, idem la mémoire n'est ce pas ? (voir plus haut à propos de l'année d'observation).

Il n'a pas écrit cet ouvrage seul, son co-auteur Ivan Kiriow est l’auteur d’une thèse « Théories scientifiques et représentations littéraires de l'hérédité en France (1847-1902) : la science dans l'espace public, entre acculturation et appropriation ».  
Bon on est rassurés, on a l’argument scientifique, enfin si on considère que la dite thèse justifie d’une expertise en ufologie et ovni ! Si la thèse ne la justifie pas alors on est juste dans l’argument d’autorité. Nous allons voir que ce n'est pas si simple.

Dès la première page de l’introduction ont lit (court extrait) : « Soyons clairs : si nous ne croyions pas aux ovnis ce livre n’existerait pas. Trop de témoignages, trop de « coïncidences » (NDLR : les guillements à coïncidences sont de l’auteur Nelson Monfort) et pour tout avouer, le désir de se rapprocher des étoiles nous font dire qu’ils sont la. Non seulement ils sont la, mais en plus, ils nous rendent régulièrement visite. Ils nous connaissant. Et sans doute bien mieux que nous les connaissons ».

Voila, ça et le titre « ovnis, sommes nous seuls ? » posent clairement comme présupposé l’hypothèse extraterrestre (HET= pour expliquer les ovnis.

Remarquez, ça a au moins le mérite d’être honnête car on ne compte plus les ufologues qui, tentant de se crédibiliser, parlent de l’HET comme d’une hypothèse comme une autre alors que toutes leurs démarches, déclarations, écrits et ce qu'ils appellent études, se focalisent essentiellement sur l’HET.

Alors non, l’HET n’est pas une hypothèse comme une autre, ces autres hypothèses qu’il leur arrive de citer, servent uniquement de « faire valoir » à la seule qu’ils privilégient.

Au début de l’ouvrage ça commence pas trop mal, il est rappelé l’origine des acronymes et néologismes couramment employés dans ce monde mystérieux de l’ufologie avec un bref historique. A la page 16 il est expliqué la différence entre bon et un mauvais ufologue. Ca vous dit quelque chose ?

Page 18 on se trouve devant l’induction classique que si on ne sait pas ce que sont les ovnis c’est parce que nous ne sommes pas suffisamment évolués ou que beaucoup de nos contemporains ne connaissent plus les choses naturelles ou artificielles du ciel.

Aux pages suivantes, il faut reconnaître que l’auteur ou les auteurs, car on ne sait pas qui a écrit quoi, reconnaissent que certaines descriptions de PAN sont pour le moins éloignées de la réalité visuelle d’une rentrée atmosphérique, par exemple. Cependant, ils n’ont pu s’empêcher de mettre trois petits points au paragraphe relatif à la rentrée atmosphérique du 5 novembre 1990 pourtant extrêmement bien documentée. Je vous laisse le soin d’imaginer ce que ces trois petits points signifient : (Court extrait) « L’étrangeté attachée à un grand nombre des témoignages recueillis a d’ailleurs conduit plusieurs enquêteurs privés (NDLR : bons ou mauvais ?) à contester cette conclusion attribuant toutes les observations à la chute du lanceur russe … »

Bon jusque là, rien de nouveau ni de transcendant, mais je n’en suis qu’à la page 23. Voyons la suite :

Ha, il est question des foo fighters, des lumières d’Hessdalen avec l’histoire de la pile géante depuis longtemps déjà contestée et le paragraphe se termine par trois petits points.

Les classiques méprises prennent ensuite quelques pages. Pour quelqu'un qui n'a jamais lu de livre ufologique mais qui aime Nelson Montfort quand il commente le patinage artistique et a acheté le livre pour ça, c'est bien.

Page 30, on peut lire qu’il y a excès de tendance ultrarationnaliste et que cela peut heurter des témoins d’autant qu’une explication prosaïque peut être émise sans pouvoir être démontrée.

Effectivement, lors d'une description de PAN faisant penser à un vol d'oiseaux, même si on est dans un couloir migratoire et à une époque propice, on ne peut pas demander aux oiseaux de repasser au même endroit à la même heure, avec la même météo et l’hypothèse oiseaux  ne pourra pas être prouvée. Elle est pourtant plus simple qu’un vaisseau d’extraterrestres en goguette (rasoir d’Ockam). Je pense de mon côté que dans des méprises possibles, délivrer cette hypothèse méprise à un témoin et porter bien plus de respect à ce dernier que de lui parler d’extraterrestres.

Ha ! Ca y est on y arrive ! page 31 : (court extrait) : « …l’attitude paternaliste et condescendante des sceptiques fermés à toute manifestation qui sortirait de la sphère du bien connu et du parfaitement expliqué ».

Jolie globalisation sur les personnes, biaisée de surcroît concernant la méthode sceptique et ses objectifs.

Et ça continue page 34 ! (court extrait) :  « On ne peut pas prendre un témoignage comme une preuve. Mais il faut aussi éviter de tomber dans l’excès inverse, comme n’hésitent pas à le faire certains sceptiques intransigeants, qui, partant du principe que tout doit être expliqué, discréditent systématiquement les témoins de phénomènes hors du commun ».

Mon résumé de cette série d'inductions : Mais quels salopards ces sceptiques ! Tous donnent des hypothèses invérifiables et discréditent les témoins d’ovni !

Ensuite, comparaison entre la vague belge et les lumières de Phoenix. Vous vous doutez que la littérature sceptique s'y rapportant est bien évidemment absente de ces passages.

Il est question du cas de l’amarante avec des arguments pour et contre la fiabilité du témoignage, ce qui est très bien, jusqu’à : (court extrait) « Quant aux analyses effectuées sur des feuilles d’amarante desséchées – elles sont troublantes, mais ne convainquent pas les plus sceptiques. Décidément à plus forte raison quand il est isolé, le témoin parfait n’existe pas ! »

Mais ces sceptiques vraiment, ils profitent de tout pour discréditer un témoin ! Ha ils se croient forts et profitent de la solitude du témoin ! Dégoutant !

Suivent de Grands Cas comme celui de Trans en Provence avec les approximations habituelles comme quoi un engin s’était posé (court extrait) : « dans son jardin en terrasses – a laissé sur le sol une grande trace de 2 mètres de diamètre »

Non, non et non ! c’est simplement faux ! mais comme disait un autre écrivain ex journaliste-correspondant de guerre (excusez du peu) probablement que ces erreurs ne sont que des détails !

J’en suis à la page 51 déjà un peu dégoûté, c’est mon sentiment, mais la ça se gâte encore ! Pour préserver sa croyance, l’auteur parle des nombreux témoignages et des similitudes. Exit tout ce qu’il a écrit précédemment, à savoir (en gros) qu’il y a des méprises, que ces méprises donnent de mêmes témoignages quels que soient les époques ou les endroits. Dans le développement suivant ce sont donc ces mêmes descriptions qui justifient de quelque chose d'extraordinaire. Bref tout et son contraire !

L’ouvrage reprend sur les témoignages anciens, la théorie des anciens astronautes (NDLR : Sitchin, Däniken, Raël) les géoglyphes etc. J’ai eu l’impression de lire du Jean de Quercy* !

Les sous-titres des paragraphes sont en eux-mêmes édifiants. Exemples : Anges ou Aliens ? Miracles, mirages ou (trois petits points) ou ovnis ? Rumeur, secret défense et crash d’aliens : l’inextricable affaire Roswell, etc.

Page 80 : (court exrait) : « Même sans invoquer les vagues précédante de 1896 – 1897 – 1909 – 1918 – que les sceptiques attribuent à des causes semblables mais dans des contextes différents, l’observation d’Arnold ne fut pas la première, etc »

Encore les sceptiques ! ces empêcheurs de soucoupiser en rond !

C’est en page 81 que, il fallait s’y attendre, la première hypothèse pour expliquer les PAN est hyper développée : L’hypothèse extraterrestre évidemment.

Page 125 les crop circles arrivent avec ce sous-titre : « Les ET en ont-ils après les agriculteurs ? Cercles de culture et mutilations de bétail »
Court extrait : « il n’en faut pas plus aux sceptiques opposés à l’HET pour conclure que tout le phénomène crop circle a ainsi été élucidé ».

Quand je vous le dis que les sceptiques sont des empêcheurs de cropcircler !

En revanche, dans ce passage on ne lit rien sur la différence entre un bon ou un mauvais crop circle (vous me suivez ?)

L’HET ayant été très longuement développée et pas une autre hypothèse notons le, nous voici au paragrahe 6 : d’où viennent-ils ? et (trois petits points) comment ?

Suivent les considérations classiques sur l’apparition de la vie, la taille de l’univers, les exoplanètes, etc. Les langues aliènes, les contactés, l’hypnose avec d’excellentes remarques, les Ummites.

Les titres des paragaphes suivants sont aussi évocateurs de la certitude du ou des auteurs sur l’HET : Faut-il en avoir peur ? (et d’ailleurs (trois petits points) que nous veulent-ils ?).

On revient ensuite et une nouvelle fois, sur l’histoire de l’ufologie et on apprend que le GEPA (René et Francine FOUERE) mit fin à ses activités en 1972, soit 5 ans après la création du GEIPAN.

Est-ce une coquille ou un détail sans importance ? le GEIPAN a été créé en 1977.

Après quelques pages, où sont mentionnés des zététiciens (NDLR : pire que les sceptiques ceux-là !) qui ont relevé de graves erreurs dans le traitement de cas à l’époque où le GEPAN était dirigé par Jean Jacques Velasco), il est question, de façon honnête, de la remise du rapport COMETA à des politiques qui n’avaient rien demandé.

Le livre se termine par des considérations sur ce que la science apporte, pourrait apporter, apportera à l’HET puisque celle-ci est l’hypothèse nettement privilégiée par les auteurs.

Je ne sais pas si je vous ai donné envie de lire ce livre en tous les cas, il y a des passages très intéressants concernant l’histoire de l’ufologie, des sciences et si on fait abstraction du fait que les auteurs ont un parti pris évident en faveur de l’HET et un fort sentiment d’animosité envers les sceptiques, sentiment biaisé par leur croyance et par l’ignorance de la démarche.

* http://www.lulu.com/shop/jean-de-quercy/les-ovnis-du-centre-val-de-loire-catalogue-r%C3%A9gional/paperback/product-23453020.html

Posté par Xilia à 16:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]